top of page
Rechercher

Le père de la théorie de l'attachement

Dernière mise à jour : 25 avr. 2022


John Bowlby, psychologue et psychiatre, surtout connu pour sa théorie de l'attachement, est né le 26 février 1907 à Londres, en Angleterre. Bowlby grandit dans une famille de la classe moyenne supérieure de Londres.


Son père, un éminent chirurgien, est souvent absent.Bowlby est principalement pris en charge par une nounou et des nourrices et ne passe pas beaucoup de temps avec sa mère, comme c'est la coutume à l'époque dans sa classe.


Bowlby commence ses études de psychanalyse au Trinity College de l'université de Cambridge en 1925. Il fréquente ensuite la faculté de médecine de l'université de Londres pour étudier la psychiatrie de 1929 à 1931.


Après avoir obtenu son diplôme de médecin, il travaille comme enseignant bénévole dans deux écoles pour enfants présentant des troubles du comportement. En 1929, il entre à l'Institut psychanalytique britannique, où il complète sa formation. Après avoir obtenu son diplôme de médecin en 1933, il commence à travailler à l'hôpital Maudsley de Londres. De 1937 à 1940, Bowlby travaille comme psychiatre à la London Child Guidance Clinic, une école pour enfants avec des troubles de comportements.


Beaucoup d'enfants de l'école sont là parce qu'ils ont été retirés à leurs parents, qui ne sont pas en mesure de s'occuper d'eux. L'école pense que les problèmes de ces enfants proviennent d'expériences négatives vécues dans leur famille, et cette constatation touche Bowlby, qui rejoint le personnel de l'Institut Tavistock à Londres en 1946 et crée une unité de recherche pour examiner comment la séparation d'avec les personnes qui s'occupent d'eux affecte les jeunes enfants. Il élabore la théorie de l'attachement, selon laquelle les très jeunes enfants qui ne parviennent pas à développer des liens affectifs étroits avec une personne qui s'occupe d'eux auront des problèmes de comportement lorsqu'ils seront plus âgés.


L'une des collègues de Bowlby à la clinique est Mary Salter Ainsworth, une psychologue du développement canado-américaine qui a exploré et élargi la théorie de l'attachement par ses recherches. Elle a mis au point un instrument de recherche largement utilisé (appelé "la situation étrangère") pour étudier l'attachement des enfants à leur mère dans des conditions de laboratoire.


L'Organisation mondiale de la santé a publié en 1951 le rapport de John Bowlby sur la santé mentale des enfants orphelin, qui soulignait l'importance de l'affection constante d'une figure maternelle pour le bon développement d'un jeune enfant. Bien que Bowlby ait rédigé ses théories en 1951, elles n'ont pas été largement diffusées avant 1969, date à laquelle il a commencé à publier son ouvrage en trois volumes Attachment and Loss (1969–80).


Sources



Merci de votre lecture!




84 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page